Réseau québécois d'études slaves

Appel à contribution : Colloque 2012 – Call for Papers: Conference 2012

Publicités

[English version below]

Appel à contribution

Espaces et territoires dans le monde russe et slave :
sens, construction, démarcation

Second colloque annuel du Réseau québécois d’études slaves
Université de Montréal
17-18 mai 2012

Fixés ou en devenir, les espaces peuvent être décrits comme des représentations à valeur parfois individuelle ou, le plus souvent, collective. Aussi faudrait-il penser les espaces dans leurs ancrages notamment culturels, sociaux, ethniques, religieux, linguistiques ou idéologiques. Quant aux territoires, ils renverraient à des réalités physiques, à savoir, essentiellement géographiques. Entre espaces et territoires, cependant, la conjonction n’est pas forcément naturelle et harmonieuse. Celle-ci suppose la confrontation d’intérêts divergents, des processus d’affirmation, des tensions d’ordre géopolitique et politique, des négociations, des alliances ou, au contraire, des réactions de repli.

À l’occasion de cette seconde édition du colloque annuel du Réseau québécois d’études slaves, nous vous invitons à une réflexion pluridisciplinaire interrogeant ces notions d’espace et de territoire dans le contexte spécifique de la Russie comme dans celui du monde slave dans son ensemble.

Parmi les axes de réflexion possibles, mentionnons :

–    Signification des espaces et territoires
–    Mécanismes généraux ou historiquement déterminés derrière ces concepts
–    Création, formation, construction mentale ou matérielle des frontières
–    Dépassement, perméabilité, mobilité ou transgression de ces mêmes frontières
–    Zones d’exclusion/d’inclusion
–    Vécus de l’exil, de l’expatriation
–    Réponses culturelles à l’idée spatiale et territoriale
–    Stratégies militaires et présences armées
–    Discours politiques ou idéologiques du sol
–    Ruptures et continuités dans l’environnement
–    Représentations artistiques et littéraires
–    Exploration des notions d’espace et de territoire par le biais du texte, de l’image et/ou du son
–    Espaces et territoires imaginaires
–    Topographies et cartographies du monde slave

Le colloque est ouvert aux chercheurs du Québec et d’ailleurs. Les propositions de communication, en français ou en anglais (300 mots environ) sont à envoyer avant le 15 janvier 2012 à l’adresse suivante : qnss.rqes@gmail.com .

*

Call for papers

Spaces and Territories in Russia and the Slavic World:
Understanding, Constructing and Setting Boundaries

Second Annual Conference of the Quebec Network for Slavic Studies
Université de Montréal
May 17-18, 2012

Whether they are already delineated or in the process of becoming so, spaces can be described as representations that bear an individual or – more typically – collective value. They are normally founded on cultural, social, ethnic, religious, linguistic or ideological grounds. The concept of “territories,” in contrast, can be used to designate physical, that is, essentially geographical, realities. Quite unsurprisingly, between spaces and territories, the conjunction is not always natural or harmonious. It implies the confrontation of conflicting interests, self-affirming processes, and geopolitical tensions, negociations, alliances, and reactions of voluntary isolation.

For the second edition of the annual conference of the Quebec Network for Slavic Studies, we invite scholars to take part in a multidisciplinary reflection on these notions of space and territory in the context of Russia and the Slavic world.

Possible topics include but are not limited to:

–    The meanings assigned to particular spaces and territories
–    The general or historically determined mechanisms that underlie these concepts
–    The creation, formation, mental and/or material construction of borders
–    The permeability and mobility of these borders; their transgression or sublation
–    Zones of inclusion/exclusion
–    Experiences of exile and expatriation
–    Cultural responses to the notions of spaces and territories
–    Armed presence and military strategies
–    Political and ideological discourses of the soil
–    Ruptures and continuities in the environment
–    Artistic and literary representations
–    Exploration of the notions of space and territory through text, image, and/or sound
–    Imaginary spaces and territories
–    Topographies and cartographies of the Slavic world

The conference is open to scholars from Quebec and beyond. Paper proposals in French or English (approximately 300 words) are to be submitted to qnss.rqes@gmail.com by January 15, 2012.

Publicités